Séjours au Vietnam : que voir et que faire à Ho Chi Minh

Anciennement connue sous le nom de Saigon, “la perle de l’Extrême-Orient”, Ho Chi Minh a toujours été sous les projecteurs des cultures et des empires commerciaux qui ont su valoriser l’enclave imbattable de cette ville et sa position stratégique sur les routes commerciales internationales. Elle fut l’objet du désir des anciens rois cambodgiens et empereurs vietnamiens, conquis par les Français et les Espagnols, et reconquis au milieu du 20e siècle par les communistes du Nord.

Que pouvez-vous faire à Ho Chi Minh 1er arrondissement ?

La ville la plus “occidentale” du Vietnam, Ho Chi Minh, possède un centre nerveux très marqué, le 1er arrondissement, qui coïncide avec le noyau originel de la ville. Véritable cœur du réseau métropolitain, ici se concentrent la plupart des affaires, les grandes banques, les ambassades, les hôtels exclusifs tels que le Sheraton, le Rex ou le Continental, les gratte-ciel les plus récentes, etc. Dans sa zone centrale en touve la plupart des points d’intérêt touristique et donc les choses que vous pouvez faire et voir à Ho Chi Minh.

Promenez-vous dans l’architecture coloniale

L’urbanisme de la colonie se voit dans le tracé des rues et des boulevards, parsemés ici et là de grands édifices qui rappellent l’époque où Saigon était la clé du contrôle de l’Indochine française. Autour de la rue Dong Khoi se trouve l’Hôtel de ville ou Comité populaire, construit en 1898, anciennement connu sous le nom d’Hôtel de la Ville. Sa place boisée vous offre une large perspective mise en valeur par le magnifique éclairage nocturne. Pour en savoir plus sur vietnam !,

La Poste aussi, un bâtiment sans pareil conçu par Alfred Foulhoux, qui a réussi à combiner les styles européens de la fin du XIXe siècle et des éléments d’architecture en fer pour créer un bâtiment beau et fonctionnel. Sa façade imposante fait écho à la délicate voûte intérieure semi-circulaire, soutenue par de délicates colonnes de fer. Un autre exemple d’architecture coloniale est l’Opéra de 1901, conçu par l’architecte Eugène Ferret de style néoclassique, aujourd’hui Musée de Ho Chi Minh Ville, qui raconte l’histoire de la ville. Le Musée de l’Histoire du Vietnam, juste derrière l’Opéra, et le Musée des Beaux-Arts, deux exemples de mélange architectural entre les styles français et indigènes, complètent cette brève liste.

Visiter les traces de la guerre

Une autre des choses les plus intéressantes que vous pouvez faire et voir à Ho Chi Minh est de visiter le Palais de la Réunification, au cœur du 1er arrondissement, un bâtiment de 1963 qui occupe l’emplacement de l’ancien palais colonial Norodom du 19e siècle, détruit pendant la guerre du Vietnam. Elle a une grande importance historique et symbolique, car c’est ici que la capitulation du Sud Vietnam a été signée et que la réunification du pays a commencé. Les scènes du char qui pénètrent à travers la clôture métallique de l’enceinte font partie de la mémoire historique du monde. Juste derrière se trouve le célèbre Musée de la guerre (1975). L’édifice de style contemporain abrite une exposition des plus grossières qui existent sur les atrocités d’une guerre qui a secoué le monde pendant deux décennies. La visite des deux est indispensable si vous voulez comprendre la véritable dimension du conflit.

Observer la ville de Ho Chi Minh depuis les hauteurs

Ho Chi Minh grandit en hauteur, de plus en plus. Sur les rives du fleuve Saigon, le 1er arrondissement se remplit progressivement de nouvelles tours qui ressemblent à l’horizon des autres métropoles du monde et nous rappellent la force des villes asiatiques. La toute nouvelle Tour Bitexo (2010) de 62 étages et 262 mètres de haut, le deuxième bâtiment le plus haut du Vietnam, est déjà un lieu privilégié pour contempler la ville. Depuis le Skydeck Saygon, l’observatoire installé au 49e étage, vous pouvez voir une vue impressionnante à 360º de la ville. Fortement recommandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *