Les fautes d’orthographe les plus fréquentes

Depuis que nous pouvons voir des gens écrire partout sur Internet, il semble qu’il y ait en effet énormément d’erreurs commises tout le temps. Il suffit de faire défiler la section des commentaires sur FaceBook ou YouTube (si vous êtes assez courageux) et vous serez de plus en plus déçu par les interminables fautes d’orthographe que les internautes font encore et encore. Bien qu’une partie de fautes devient légèrement codifiée et faite exprès par des jeunes, mais cela semble empirer de plus en plus.

Les fautes de grammaire les plus courantes

La maîtrise de toutes les règles de grammaire française peut être délicate pour les écrivains débutants. Faire des fautes est donc inévitable lorsque vous écrivez vos premiers textes. Après tout, vous devez gérer des règles de grammaire complexes, une prononciation difficile et de longues listes de mots de vocabulaire. Les gens font souvent les mêmes erreurs d’orthographe et de grammaire. En ce sens, prendre connaissance de ces erreurs vous aidera à les éviter à l’avenir.

Il y a certainement un certain mélange d’écriture de messages SMS (par exemple, écrire «c» au lieu de «c’est») qui n’est techniquement pas correct mais qui tout le monde comprend. Et cela est souvent mélangé à quelques «fautes» faites exprès, probablement parce que ça a l’air un peu plus cool de ne pas être trop ringard et correct avec l’orthographe tout le temps, au moins pour les adolescents.

Mais en mettant de côté les tendances sous-culturelles des jeunes, il semble bien qu’il y ait une liste d’erreurs récurrentes commises également par des adultes et même par des écrivains, qui doivent toujours faire appel à un correcteur manuscrit pour optimiser leurs textes. En effet, beaucoup mélangent régulièrement des mots qui devraient être infinitifs, par exemple, avec une fin “er” et des formes de participes passées qui se terminent avec un “é”, ou en utilisant toujours des articles de manière incorrecte comme ” ces “au lieu de” ses “.

Les fautes d’orthographe les plus courantes

En plus les fautes énumérées ci-dessus, il y a aussi des verbes mal conjugués et des noms mal orthographiés. Il y a même un blog assez spécial, dédié à présenter les fautes de grammaire et d’orthographe les plus drôles qui se produisent partout, que ce soit sur Twitter ou ailleurs. C’est toujours bon pour rire :

Pour revenir à notre sujet, il faut souligner que lorsque vous écrivez, cela vous permet de révéler qui vous êtes, votre milieu social et culturel et aussi combien vous vous souciez des autres. Les bonnes compétences en écriture, c’est un peu comme la prononciation.

    • Quand même : est l’un des fameux mots français, mais certains Français (la plupart des jeunes) pensent qu’il devrait être écrit «Comme même».
    • J’ai mangé : le son est le même que l’erreur la plus courante “j’ai manger”. Ce genre de faute rappel une histoire tragique qui s’est passée en France dans les années 90.

Une femme a été tuée par son jardinier appelé Omar. «Omar m’a tuer» a été écrit avec son sang sur le mur à côté de son corps. Mais le fait est que cette femme était très instruite, il n’est donc pas possible qu’elle ait commise cette faute. Cela signifie que quelqu’un voulait faire accuser Omar.

Les homophones

En fait, à l’école, dans les cours de français, il y a une partie importante qui est souvent entièrement consacrée aux homophones. Vous pouvez toujours lire des textes écrits par des gens qui font des fautes d’orthographe dans les verbes entre le présent infinitif et le participe passé, et cela arrive souvent.

Quelques autres homophones communs :

    • ces / ses / c’est / sait
    • son / sont / son (son)
    • ce / se
    • sa / ça
    • verbe -er / verbe -é / verbe -ez

Les homophones sont la seule raison pour laquelle il est obligatoire d’indiquer des pronoms personnels en français, contrairement à de nombreuses autres langues romanes dans lesquels vous pouvez simplement conjuguer des verbes sans pronoms. Les homophones sont probablement la raison pour laquelle l’orthographe française n’est pas complètement phonétique, car s’il y avait beaucoup de mots, il serait difficile de les distinguer.

Le subjonctif

Le subjonctif est l’un des verbes les plus difficiles en français. La première règle consiste à comprendre les situations dans lesquelles il est utilisé, puis à s’exercer, à s’observer et à se corriger. Ensuite, pratiquez-en plus, observez-en plus et corrigez-vous davantage. Donnez-vous le temps de perfectionner cette règle de grammaire française, mais insistez également p812our la comprendre et l’utiliser correctement. Progressivement, vous pourrez l’utiliser avec succès.

Ce ne sont pas les seules erreurs de grammaire française, mais elles méritent certainement l’attention. Enfin, les fautes d’orthographe font partie du processus d’apprentissage et de perfection de tous rédacteurs. Plus vous faites d’erreurs, plus vous aurez l’occasion d’avoir un retour de la part de votre correcteur manuscrit et plus vous vous améliorerez. Le français est une langue vivante qui change toujours, quoi qu’en pensent les grammar nazi !