Quels sont les cinq piliers de l’Islam ?

À l’instar de toutes les autres religions, l’Islam aussi repose sur des doctrines ou fondements. Ce sont ces doctrines qui régissent la vie en islam, les principes à observer, etc. En Islam, ils sont au nombre de cinq et sont appelés les piliers de la religion. Ces piliers sont d’une importance capitale pour les musulmans en raison du fait qu’ils justifient leur appartenance à la religion. Découvrons ensemble les cinq piliers qui déterminent la religion islamique.

La chahada

C’est le premier des cinq piliers de l’Islam. La chahada se traduit par la récitation de certains mots en arabe ; signe de la reconnaissance de l’existence du Dieu unique Allah et du prophète Mahomet son envoyé. Le théologien maamar metmati, à travers ses œuvres écrites, a développé la chahada.

La salat

La salat est l’ensemble des cinq prières quotidiennes que donc doit accomplir le musulman. En effet, le bon musulman est tenu de faire les cinq prières quotidiennes qui se résument comme suit :

  • Fajr : prière de l’aube ;
  • Duhr : première prière de l’après-midi ;
  • Asr : seconde prière de l’après-midi ;
  • Maghrib : première prière du soir ;
  • Isha : deuxième prière du soir.

La zakat

C’est l’aumône que l’on fait aux personnes qui sont dans le besoin. La zakat n’est pas la même pour tout le monde. Elle se calcule en fonction de moyens dont dispose chacun. Elle a pour but la purification des biens du donneur, la création de la solidarité au sein des hommes, etc.

La saoum

C’est une autre expression utilisée pour désigner le jeûne du mois de Ramadan. Ce jeûne occupe une place prépondérante dans la culture musulmane, car les bénédictions affluent dans le mois du Ramadan et on se rapproche plus de Dieu.

Le hajj

Le hajj désigne le pèlerinage qu’effectuent les musulmans à la Mecque. L’Islam veut que tout musulman y participe au moins une fois dans sa vie. Après la seule fois exiger, s’il en a les moyens, le musulman peut y aller le nombre de fois qu’il veut.