Comment écrire une lettre de remerciement pour avoir assisté aux funérailles ?

Lorsque des amis, des collègues de travail et des voisins se joignent à vous aux funérailles d’un être cher avec des mots de soutien et de solidarité, vous pouvez leur exprimer votre gratitude en leur écrivant une note ou une lettre de remerciement. Cependant, dans des moments aussi accablants, il arrive souvent de ne pas savoir clairement quoi dire ni comment le dire. C’est pourquoi nous vous proposons ces quelques conseils qui vous aideront à rédiger une lettre exprimant votre gratitude à ceux qui vous ont accompagnés lors des funérailles.

Des textes courts avec des mots sincères

Pour savoir qui a assisté aux funérailles, pensez à rechercher les cartes de condoléances qui accompagnaient les fleurs, les lettres qui vous ont été envoyées par la poste ou à la maison, etc. Si vous ne vous sentez pas encore prêt à écrire ces lettres, vous pouvez attendre un peu. Vos proches et vos connaissances comprendront ce que vous vivez. Si vous ne vous sentez pas prêt à le faire, vous pouvez le déléguer à un membre de votre qui est disposé à vous aider.

Les lettres aux amis et à la famille peuvent être plus longues et inclure un remerciement pour avoir toujours été dans les moments les plus importants de votre vie, même les plus mauvais. Vous les remercierez aussi pour les fleurs, les lettres ou les cartes qu’ils vous ont envoyées. Dans le cas des connaissances et des collègues de travail du défunt, vous pouvez rédiger une note plus générale les remerciant de vous avoir accompagné dans cette période difficile.

Ne soyez pas trop exigeant !

Bien qu’il ne soit pas nécessaire ou exigé d’envoyer une carte de remerciement de décès à chacun de ceux qui ont assisté à la visite ou au service, il se peut que vous vous retrouviez avec une liste importante des personnes que vous voulez remercier. Ne vous sentez pas obligé de finir toute la liste en une seule fois.

Écrivez simplement ce que vous pouvez, puis réservez le reste pour quand vous aurez plus de temps et d’énergie. De plus, quelques lignes suffisent. Soyez indulgent envers vous-même et allez à votre propre rythme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *