Paul Biya voit ses prévisions sur les séparatistes anglophones se confirmer

Après avoir participé au 5ème sommet réunissant les représentants de l’Union Africaine et ceux de l’Union Européenne, le 30 novembre 2012 dernier à Abidjan, le président camerounais, Paul Biya, déclarait « Les choses sont claires pour tout le monde, le Cameroun est victime d’attaques à répétitions d’une bande de terroristes se réclamant d’un mouvement sécessionniste ». Lire la suite ...